Bandeau
Rencontres autour du livre de JOB
Une parole de feu peut jaillir en toi
Descriptif du site
Séance 2 du 16 Novembre
Article mis en ligne le 1er novembre 2018

par Luc
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Propositions pour la préparation de la séance 2 du 16 novembre : Job 3

Cette séance se consacre exclusivement au chapitre 3. Comme nous l’avons vu c’est un chapitre charnière. Le récit s’est arrêté avec le silence de Job (7 jours et 7 nuit) alors que ses trois amis sont auprès de lui.

Ce chapitre s’ouvre sur ce premier verset : "Job ouvrit la bouche et maudit ..."

Je vous propose comme la dernière fois de structurer notre échange en plusieurs temps :

  • Tout d’abord la lecture à voix haute du chapitre pour permettre à chacun d’entrer dans le texte ;
  • Un premier tour de table lors duquel on récoltera l’ensemble des questions soulevées en lisant et travaillant ces versets ;
  • Une discussion pour entrer dans la structure et dégager les principales idées de ce texte ;
  • Un temps pour partager ensemble devant le Seigneur les prières que le travail de ce texte suscite en nous.

Méthode :

Je vous invite à préparer notre séance de la manière suivante :

  • Faire une première lecture du texte en notant toutes les questions qui vous traversent l’esprit.
  • Faire une seconde lecture en cherchant à repérer la structure du texte en s’appuyant notamment sur les répétitions, les différentes tournures, les oppositions, etc. Notez bien par exemple dans ce passage les différentes questions que Job met en avant.

Une bonne manière de faire c’est de chercher des blocs qui ont leur cohérence, de leur donner un nom et de voir comment ils s’articulent les uns aux autres. .... chacun doit suivre un peu son intuition.

Quelques pistes à creuser :

Voilà quelques pistes au choix selon votre envie et disponibilité : Mais totale liberté… d’aller passer par d’autres chemins bien sûr….

  • Quels sont les rappels explicites au chapitre précédent ?
  • Repérer la manière dont le texte alterne lumière et ténèbre, nuit et jour
  • Quelle place Job donne-t-il à Dieu dans ce cri de désespoir ?
  • Quelles sont les questions posées par Job ?
  • Comment décrit-il sa situation ?
  • A quels sentiments Job associe-t-il sa mort ?
  • Que penser des versets 12 et 20 ?

Enfin, il faut aussi à un moment arrêter de faire travailler l’intellect et passer ensuite
à une lecture spirituelle en laissant parler son cœur.

Je vous remets ci-joint la version du chapitre 3 sous WORD au cas où vous ne l’auriez plus sous la main.



Événements associés :

Forum
Répondre à cet article
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2018-2018 © Rencontres autour du livre de JOB - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.66